Silicone bi-composant pour le moulage

Les polyols ont une cure par iso-cyanate (MDI ou HDI par exemple). La réaction est observée dès le mélange de ces composants. La réaction croissante à la chaleur est donc modérée, et donc de plus grand volumes de moulage sont possibles. Le polyuréthane est employé en raison de son prix plus abordables.


L´humidité réagit aux iso-cyanates formant le CO2 non désiré pour la création du moule. Les composants anti-humidité choisis pour cette résine permet au moule d´être insensible à ce même phénomène.


Selon les demandes exigées pour la fabrication des moules, les résines sont disponibles sous différentes propriétés :

  • Faible viscosité et traitement facile
  • Bonne conductivité thermique
  • Création à chaleur croissante modérée et faible rétrécissement
  • Réactivité adaptable
  • Temps de création du gel variable, de 2 à 90 minutes
  • Traitement à températures plus faibles
  • Flexible à faible température
  • Adaptable au composant sensible à la pression
  • Bonne résistance aux cycles thermiques
  • Moules pour les composants les plus larges
  • Résistance chimiques
  • Bonne adhérence
  • Coûts réduits
  • Viscosité variable et excellente fluidité
  • Haut degré de remplissage et excellent traitement
  • Approuvé UL 94 V0


Votre contact pour les silicones bi-composant pour le moulage:

Frédéric Goy
Bodo Möller Chimie France Sas
ZA Bel Air
Rue Denis Papin
72230 Ruaudin
Tél : +33 (0)2 43 24 04 29
Fax : +33 (0)2 43 84 24 52
Email : f.goy@bm-chimie.fr